Bienvenue!

Ouvrir ce carnet de recherche a une importance particulière pour moi.

Cela signifie clore le chapitre de la thèse pour en commencer un autre, un nouveau dans un climat un peu différent, moins dans l’urgence et le stress.

J’espère découvrir un rapport différent à l’écriture, à la recherche, peut-être plus spontané, plus détendu.

Je prévois de vous faire découvrir des sources croisées au détour de ma thèse qui vous donneront un aperçu des identités de genre dans l’Allemagne de la Première Modernité, mais aussi des rapports concrets entre hommes et femmes.

Tout cela une fois que la soutenance sera passée. Elle aura lieu le 29 septembre 2014, à 14h à la Maison de la Recherche, Rue Serpente à Paris.

A bientôt!

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *